Alibert dans les années 30



À Marseille, un soir

1937

Paroles de René Sarvil - Musique de G. Sellers

Chanson, du film de Maurice de Canonge Un soir à Marseille, créée par Alibert :

Disque Pathé PA 1370


Paroles

Bien avant de vous connaître
Je fis un jour dans mon bateau
Un beau rêve qui peut-être
Dans nos deux cœurs
Vivra bientôt
Vous n'avez qu'à paraître
Pour qu'il soit encore bien plus beau

À Marseille un soir
J'avais rêvé plein d'espoir
Que la nuit, le jour, toujours
J'aurai votre amour
Mais hélas les songes
Les plus charmants
Sont tous des mensonges
Dans les romans.
Mais pourquoi ce soir
Vos yeux se font-ils plus doux ?
Oui pourquoi ce soir
Mon cœur ne bat que pour vous ?
Pourquoi plus encore,
Je vous adore ?
C'est que l'amour rode autour de nous dans le noir
À Marseille un soir.

La lune se fait plus tendre
Son blanc rayon
Vient nous unir
Et la vague fait entendre la mélodie
De nos désirs
C'est pourquoi je veux prendre sur vos lèvres
Un souvenir.

À Marseille un soir
J'avais rêvé plein d'espoir
Que la nuit, le jour, toujours
J'aurai votre amour
Mais hélas les songes
Les plus charmants
Sont tous des mensonges
Dans les romans.
Mais pourquoi ce soir
Vos yeux se font-ils plus doux ?
Oui pourquoi ce soir
Mon cœur ne bat que pour vous ?
Pourquoi plus encore,
Je vous adore ?
C'est que l'amour rode autour de nous dans le noir
À Marseille un soir.