Roland Lebrun

La complainte d'une mère

1952

Chanson - paroles et musique - de Roland Lebrun


Paroles

Quelle douleur pour une pauvre mère
D'apprendre que son fils bien aimé
Va quitter son pays, sa chaumière,
Ses parents, ses amis, sa fiancée

La maman sur son cœur qui le presse
Le papa vient lui tendre la main
Chacun d'eux sur un fond de tendresse
Vit un jour de vrai chagrin

Fièrement il rejoint ses confrères
Sans pouvoir oublier cet instant
Les yeux remplis de larmes amères
Ne songeant qu'à sa pauvre maman

Hélas c'est encore pour une guerre
Que biens des cœurs seront déchirés
Séchez vos larmes petite mère
Il reviendra un jour au foyer

Le voilà sur le champs de bataille
Risquant d'être cerné
Les canons leur crachent la mitraille
Du renfort il faut aller chercher

À travers les obus il s'élance
Il lui faut se frayer un chemin
Blessé deux fois malgré ses souffrances
Jusqu'au bout lentement il parvint

C'est un héros qui revient de guerre
Soyons fier car il est courageux
Le voilà dans les bras de sa mère.