Le jour ou je te vis !

1934

Chanson de A. Johnston et de S. Coslow (adaptation française de L. Palex)

Enregistré en 1934 par Jean Sablon, Django Reinhardt (extrait)


Paroles

Mon cœur en liesse
Le jour où je te vis
En pleine ivresse
Le jour où je te vis
Adieu détresse
Adieu chagrins, soucis

Le jour où je te vis !

La triste épave
Que j'étais jusqu'alors
Désormais brave
Et dev'nu beaucoup plus fort
Tout est suave
Tout me sourit depuis

Le jour où je te vis !

L'histoire met sous nos yeux
Beaucoup de jours fameux
Tant heureux que malheureux
Mais le hauts faits d'autrefois
Me laissent assez froid
Il n'est qu'un seul jour

Dans mon histoire à moi !

Un jour d'extase
Le jour où je te vis
L'amour sans phrase
Le jour où je te vis
Et qu'on s'embrase
Mon cœur toujours ravi

Le jour où je te vis !

Sans un sourire
Éclairant mon sort
Comme un navire
Qui cherche le port
J'allais tout seul
Quand au jour du bonheur
Tu m'as parue

Tel un feu sauveur !

Mon cœur en liesse
Le jour où je te vis
En pleine ivresse
Le jour où je te vis
Adieu détresse
Adieu chagrins, soucis

Le jour où je te vis !