Roland Lebrun

Le mendiant des rues

1947

Chanson - paroles et musique - de Roland Lebrun


Paroles

Pour lui la vie n'est que misère
On le voit qu'il nous tend la main
Frappant a l'entrée des chaumières
En disant donnez-moi du pain

Je suis si malheureux sur terre
Je n'ai pas connu mes parents
Ni les caresses d'une mère
Celle qu'on appelle une maman

On dit qu'un jour en bavardage
Quelqu'un est survenu chez nous
Et sépara notre ménage
Voilà pourquoi je suis voyou

C'est le mendiant qu'on m'appelle
Dans les rues ou dans les ruelles
Je n'ai pas de chez moi
Ni de grand lit en soie

Ce n'est pas bien chaud sous les branches
Malgré tout je dors en silence
Aux pauvres enfants qui meurent de faim
Pitié donnez du pain

Hier après cette aventure
Le pauvre petit fut frappé
La femme qui conduit la voiture
Aussitôt va le ramasser

Dans ses bras chez elle en vitesse
Elle transporte le pauvre enfant
Se voyant couvrir de caresses
Il demanda tout en pleurant

Qui êtes vous donc bonne madame
Vous qui me portez tant de soins
Elle répondit je suis la femme
Qui t'a causé tant de chagrins

C'est le mendiant des ruelles
Qui vient de retrouver si belle
Sa petite maman
Dans le cœur est si grand

A genoux il se jette ensemble
En disant d'une voix qui tremble
Dieu faites que tout les mendiants
Retrouvent leur maman.