(Collection Jean-François Petit)





Théodore Botrel

Le petit Grégoire

1898

Paroles et musique de Théodore Botrel

Éditeur : Librairie Beauchelin, Montréal (Chansons de Botrel pour l'école et le foyer) - 1903

Version de cette chanson par Botrel (1906)

Voir également dans le Répertoire Mayol trois versions enregistrées par Mayol.


Paroles

La maman du petit homme
Lui, dit un matin :
"À seize ans, t'es haut tout comme
"Notre huche à pain...
"À la ville tu peux faire
"Un bon apprenti ;
"Mais, pour labourer la terre.
"T'es ben trop petit, mon ami !
"Dame, oui !"

Vit un maître d'équipage
Qui lui rit au nez
En lui disant : "Point m'engage
"Les tout nouveaux-nés !
"Tu n'as pas laide frimousse.
"Mais t'es mal bâti...
"Pour faire un tout petit mousse,
T'es 'cor trop petit, mon ami,
T'es 'cor trop petit.
"Dame, Oui !"

Dans son palais de Versailles
Fut trouver le Roi :
"Je suis gâs de Cornouailles,
"Sire, équipez-moi !"
Mais le bon Roi Louis Seize
En riant lui dit :
"Pour être "garde française"
"T'es ben trop petit, mon ami,
"T'es ben trop petit
"Dame, oui !"

La Guerre éclate en Bretagne
Au Printemps suivant,
Et Grégoire entre en campagne
Avec Jean Chouan...
Les balles passaient, nombreuses
Au-dessus de lui,
En sifflottant, dédaigneuses :
"Il est trop petit, ce joli,
"Il est trop petit,
"Dame, oui !"

Cependant une le frappe
Entre les deux yeux...
Par la trou l'âme s'échappe :
Grégoire est au Cieux !
Là, Saint Pierre qu'il dérange
Lui dit : "Hors d'ici !
"Il nous faut un grand Archange :
"T'es ben trop petit, mon ami,
"T'es ben trop petit,
"Dame, oui !"

Mais, en apprenant la chose,
Jésus se fâcha ;
Entr'ouvrit son manteau rose
Pour qu'il s'y cachât ;
Fit entrer ainsi Grégoire
Dans son Paradis,
En disant : "Mon Ciel, de gloire,
"En vérité, je vous le dis,
"Est pour les Petits,
"Dame, oui !"