Chapitre premier
Introduction - Coup d'œil rétrospectif - Physionomie générale des cafés-concerts

Chapitre deux
Les coulisses - Vie des Artistes - Appointements - Travaux et réclames

Chapitre trois
Artistes inoccupés - Agences - Tournées dans la banlieue - Concerts de Sociétés - Engagements

Chapitre quatre
Présentation, réception, confection des œuvres. - Rapports des artistes et des auteurs. Collaborateurs - Fournisseurs

Chapitre cinq
Compositeurs et orchestres

Chapitre six
La chanson - Les chansons

Chapitre sept
Les habitués, le public - Artistes devenus auteurs, compositeurs, professeurs, journalistes

Chapitre huit
Directeurs, secrétaires et régisseurs

Chapitre neuf
Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique - Gain des auteurs - Éditeurs

Andre Chadourne  - Les Cafes-Concerts

E. Dentu, éditeur - Paris, 1889

Avant-propos

(Notes des webmestres)

Premier en ligne des historiens du café-concert - premier à écrire non pas sur les artistes ou les cafés-concerts eux-mêmes mais sur tous les aspects de ces établissements (y compris les les coulisses, les appointements, les réclames, les agences, etc.) -, André Chadourne a brossé dans ce volume de près de quatre cents pages, souvent cité mais jamais lu, un fascinant tableau de la chanson française telle qu'elle était pratiquée à la toutes fins des années quatre-vingt, peu avant les débuts des grandes vedettes des années 1900 et de la chanson française enregistrée.


Ce volume contient une foule de détails qui ont servi à d'autres et dont on retrace facilement divers passages à peine déguisés dans des volumes parus à la suite mais trop souvent édulcorés et parfois sans la saveur de l'original.


Bien sûr, la langue est désuète, surannée même ; parfois on se croirait en train de lire de l'Anatole France (qu'au demeurant Chadourne lui-même, le citant, lui reproche d'être d'avoir "un sentiment excessif de poésie") mais il faut passer outre ou faire, comme on fait quand on écoute des cylindres du début du siècle dernier : on se penche sur ces textes avec beaucoup de sympathie et de compréhension.


Nous avons retranscrit ce texte (nous sommes à le retranscrire au moment où ces lignes sont écrites) tel qu'il fut édité, avec ses alinéas et sa ponctuation parfois fantaisistes. Tout au plus, avons-nous pensé ajouter quelques notes ici et là ou des liens vers les pages qui concernent tel ou tel interprète cité par l'auteur.


Les notes sont indiquées par des astérisques entre crochets (i.e. : "[*]") qui se réfèrent à des astérisques équivalentes, en retrait, immédiatement après le paragraphe où ils sont contenus de telle sorte à ne pas briser le rythme de la lecture qu'aurait entraîné leurs positions en bas du texte ou dans une page séparée.


Le texte lui-même a été divisé en chapitres (ceux du livre), un chapitre par "page".


Retour à la page d'introduction