Alibert dans les années 30

Le plus beau tango du monde

1935

Chanson créée par Alibert dans l'opérette Un de la Canebière, en 1935

Paroles de René Sarvil - Musique de Vincent Scotto

Pour l'écouter, voir La chanson française de 1870 à 1945 en cinquante chansons au numéro 36.


Paroles

Près de la grève, souvenez-vous,
Des voix de rêve chantaient pour nous,
Minute brève du cher passé,
Pas encore effacé.

Le plus beau de tous les tangos du monde,
C'est celui que j'ai dansé dans vos bras.
J'ai connu d'autres tangos à la ronde,
Mais mon cœur n'oubliera pas celui-là.

Son souvenir me poursuit jour et nuit
Et partout je ne pense qu'à lui,
Car il m'a fait connaître l'amour,
Pour toujours.

Le plus beau des tous les tangos du monde,
C'est celui que j'ai dansé dans vos bras.

Il est si tendre que nos deux corps,
Rien qu'à l'entendre tremblent encore
Et sans attendre pour nous griser,
Venez ! venez danser.

Le plus beau de tous les tangos du monde,
C'est celui que j'ai dansé dans vos bras.
J'ai connu d'autres tangos à la ronde,
Mais mon cœur n'oubliera pas celui-là.

Son souvenir me poursuit jour et nuit
Et partout je ne pense qu'à lui,
Car il m'a fait connaître l'amour,
Pour toujours.

Le plus beau, de tous les tangos du monde,
C'est celui que j'ai dansé dans vos bras.
J'ai connu d'autres tangos à la ronde,
Mais mon cœur n'oubliera pas celui-là.

J'ai connu d'autres tangos à la ronde,
Mais mon cœur n'oubliera pas celui-là.