Harry Fragson

Tendresses d'amant

1906

Romance créée par Fragson vers 1906.

Paroles de Paul Briollet et musique de Fragson

Enregistrée par Fragson vers 1906 - Disque Odéon


Paroles

La femme a le cœur si tendre
Qu'un rien peut le déchirer
Aussi... je ne puis comprendre
Que tu la fasses pleurer
Ses beaux yeux remplis de charme
Doivent briller de plaisir
Évitons donc leurs larmes
En sachant leur obéir

Refrain
Ne faites-pas de peine aux femmes
Car ce sont des êtres charmants
Le parfum subtil de leurs âmes
Fait le rêve de ton roman.
Jeunes maris, jeunes amants
Faites pas de peine aux femmes

Quand la femme ou la maîtresse
Vous trompe avec un ami
C'est un moment de faiblesse
De vous fâcher qu'à demi
Si vous avez l'air maussade
La belle se vengera
Au lieu d'un seul camarade
Avec tous vous trompera.

au Refrain

Notre honneur et notre vie
Doivent être à leur genoux
Tout ce qui leur fait envie
Doit être sacré pour nous
Veulent-elles la fortune
Nous devons la leur donner
Demandent-elles la lune
Nous devons la leur montrer.

au Refrain