Yvette Guilbert

La tour Eiffel

1893 (?)

Chanson crée et interprétée  par Yvette Guilbert  (?) vers 1893 ou 1894.

Paroles et musique de Léon Xanrof


Paroles

Le bon Dieu, les saints et les saintes
Regardent par les trous du ciel
L'instrument que Monsieur Eiffel
Vient de dresser dans nos enceintes.
Ils discutent. Le Dieu des dieux,
Qui, vu son âge, est un peu myope,
Prononce : "C'est un télescope."
Jésus dit : "Papa devient vieux !"

Pierre, craignant pour sa ferrure,
Dit : "Nous sommes perdus, Seigneur,
C'est une pince-monseigneur
Pour crocheter notre serrure."
Jésus, depuis sa passion,
Redoutant toujours la souffrance,
Dit : "Ça, c'est un pal que la France
Élève à mon intention."

"Non, c'est une échelle hardie",
Dit Michel le conquérant.
"C'est un flambeau", dit saint Laurent
Qui craint toujours quelque incendie.
Alors la Vierge qui sourit
Dit à son tour, et toute rose :
"C'est un mystère, quelque chose
Dans le genre du Saint-Esprit !"