Fragson

Vous avez quequ'chose

1912

Chanson créée par Fragson.

Paroles d'Henri Christiné et Eugène Rimbault - Musique d'Henri Christiné.

Disque La Semeuse, mais mis en marché par Idéal-Aspir avant d'être repris par Parlophone n° (Idéal-Aspir) : 5320 (première partie) et 5321 (deuxième partie).

 

Paroles

A côté de moi, dans un restaurant,
J'avais une voisine remplie d'élégance.
Ne sachant comment faire sa connaissance
Je la regardais très amoureusement.
Elle s'écrie : "Qu'est-ce que j'ai d'si curieux,
Cher monsieur ?"
Je n'ai rien pour tirer l'oeil ce soir
J'suis dans l'noir.
Je lui dis : "Madame, vous faites erreur
Sur l'honneur !
J'vois des beautés de toutes les couleurs !"
Vous avez quéqu'chose de bleu,
Vos yeux.
Vous avez quéqu'chose de blanc,
Vos dents.
Vous avez quéqu'chose de clair,
C'est le son de votre chair
Qui m'met la tête à l'envers.
J'vois quelque chose de rosé,
Vot'nez.
Elle me répond tout d'un coup :
"Et vous
Vous avez, j'l'ai tout d'suite vu
Quelque chose de bien pendu,
C'est une langue qui n's'arrête plus

Je lui proposai après le repas,
De l'accompagner chez elle en voiture.
Elle me répondit, mettant sa fourrure :
"Si ça vous amuse, moi ça n'me gêne pas !"
En taxi j'la contemplai longuement,
Tendrement.
Elle dit : "Qu'est-ce que vous r'gardez encore ?
C'est trop fort !"
Je lui dis : "Madame, je suis comme Ali Baba,
J'vois des trésors qui sont un peu las !
Vous avez quéqu'chose de drôle,
L'épaule.
Quelque chose de merveilleux,
Les ch'veux.
Vous avez - c'est étonnant !
Quéqu'chose d'un rouge éclatant,
Cette petite bouche d'enfant.
Vous avez quéqu'chose de doux,
Vot'cou.
Plus bas quelque chose qui s'tient
Très bien.
Elle me répond : "Vous, pour sûr
Vous avez quéqu'chose de dur
C'est vot'pied sur ma chaussure !"

L'taxi nous arrête rue d'la Trinité.
Nous montons chez elle au deuxième étage.
Dans le lit d'la belle, j'vois un homme couché
"Voici mon mari" m'dit-elle sans ambages.
Alors il me tend la main et m'dit :
"C'est gentil
D'être venu ce soir pour dégraffer
Ma moitié.
Nous n'avons pas d'bonne précisément
En c'moment.
Vous l'avez remplacé heureusement !
Vous avez quéqu'chose de chic,
L'physique.
Vous avez quéqu'chose d'adroit,
Les doigts.
De plus vous avez aussi
La veine que je sois ici
Pour pouvoir vous dire "Merci !"
Mais vous r'viendrez je l'pense bien,
Demain.
N'manquez pas, j'vous attendrai,
Exprès.
Et comme je n's'rai pas couché,
En plus d'ma femme vous pourrez
Egal'ment m'déshabiller !


Note : L'enregistrement fait partie de la collection de Monsieur Julian Myerscough.