Cafés-Concerts et Music-Halls

Attention : cette page et ses annexes seront amendées au fur et à mesure que ce site fera référence, notamment dans ses fiches biographiques, aux Cafés-Concerts et Music-halls. Nous ne pouvons que trop vous recommander de la consulter régulièrement.

Dans la liste qui suit, en orange, les établissements qui ont gardé leur nom et (ou à peu près) leur vocation première.
En gris, les établissements dits "secondaires".

Note : en bas de page, on trouvera des liens vers d'autres photographies d'établissements, de programmes, d'affiches et vers une liste (non exhaustive) des établissements de province.


Un clic agrandit ou élargit la plupart des photos qui suivent.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W XYZ
(Cliquer sur l'index pour changer de page)

W


  • Wagram - 39, Avenue de Wagram, 17e

    Ouvert en 1812, le Bal Dourlans devient, en 1864, la Salle Wagram. Activité de bal et réunions politiques. En 1897, devient un café-concert le Concert Wagram qui ferme, en 1899. Retour au bal populaire et aux réunions publiques. Après la Seconde Grande Guerre, se spécialise dans la boxe et le catch. Après avoir échappé à la démolition dans les années '70, devient une discothèque, pour disparaitre avec l'Empire et céder la place à un hôtel.

    Aujourd'hui : commerces & hôtel





Retour à la page d'introduction   ou   Photographies...   Affiches...   Programmes...   Établissements en province...