Chantée par :


Merci Claire Simon-Boidot pour les sources, le petit format et la saisie des paroles.

L'éducation des serins

1873

Chansonnette - Paroles de Lucien Delormel et musique de Ludovic Benza.


Paroles

Y'a des femm's qui rempaill'nt des chaises,
D'autres qui lou'nt des petits bancs
Yen a qui vend'nt des paniers d'fraises
Ou qui sèvrent les p'tits enfants,
Plus maligne qu'eux je m'en vante
J'ai laissé ces profits mesquins,
Et j'me fais quéqu'mill' livr's de rente
Avec l'éducation des s'rins

Refrain
Petits, petits
Piou piou piou (imiter le cri de l'oiseau)
Oiseaux gentils
Piou piou piou
Serins au cœur tendre
Je veux vous apprendre
Comme à Paris
Piou piou piou
S'fait mes chéris
Piou piou piou
L'éducation des canaris

Mon état est des plus utiles,
Je rends au monde civilisé
Ces charmants petits volatiles,
L'espoir de la société.
Mesdames les cocott's je l'espère
Me doivent des remerciments, (sic)
Car s'il n'y avait plus d'serins sur terre
Ou prendraient-ell's tous leurs clients ?

au Refrain

Y a des serins qui sont sauvages,
Y en a qui sont bien éduqués.
Y a des serins de tous plumages
Des blonds, des bruns, des gris pomm'lés.
Le serin a cet avantage
Que surtout quand il devient vieux,
Au lieu de perdre son ramage
C'est alors qu'il chante le mieux.

au Refrain

C'est étonnant comm' cette espèce
A progressé dans notr' pays ;
On en trouve et r'trouve sans cesse,
C'est au point que moi je vous dis :
Si Paris voulait mettre en cage
Ses s'rins de tout's les dimensions,
Y aurait qu'à poser un grillage
Autour des fortifications.

au Refrain