Louis Bousquet

Né à Parignargues (Gard), en 1870, mort à Paris, en 1941, Louis Bousquet fut successivement employé aux chemins de fer, marchand de cycles à Paris et maire de Beauchamp (Val-d'Oise). Entre ces occupations, il eut le temps d'être le parolier de chansons en tous les genres - surtout comiques - entre 1902 ou 1903 et le début des années 30.

Sa production fut immense et la liste des interprètes pour qui il a composé des paroles "sur mesure" en dit long sur sa versatilité et son talent.


Parmi ses nombreuses créations

Ajoutez à cela, pour Bach : "J'ai des douleurs", "La journée du soldat", "Mon Arthémise", "Oh ! Qu'il est bête", "Tu viens Bastien ?" ; pour Polin : "C'est Suzette", "Il a des galons" ; pour Ouvrard, "Agathe l'Auvergnate", etc., etc.


Louis Bousquet fut également éditeur, d'abord de ses propres chansons puis, par la suite, de la plupart des monologues de Bach et Laverne, de même que des chansons créées par Dranem, Polin, etc.

Il est aussi l'auteur de l'adaptation française du célèbre chant patriotique américain "Over there" écrit par Georges M. Cohan et qui servit de thème pour l'enrôlement des soldats aux USA, thème si connu que même Caruso en fit un enregistrement... (1918). - Juste retour des choses puisqu'on avait déjà, à ce moment-là, adapté en anglais sa "Madelon"...